Le reiki n’est pas assez puissant

Pour aller plus loin : Formation de reiki thêta


J’ai reçu le message d’une personne qui trouve que le reiki n’est pas assez « puissant » et qu’elle préfère se tourner vers la reconnexion d’Eric Pearl.

En fait, toute souffrance est issue de la différenciation de la conscience. Le reiki, ou la reconnexion, ou quelle que soit l’histoire que nous nous racontons, ne sont que des histoires. La vraie solution pour arrêter la souffrance est de retrouver le caractère universel de la conscience.

Toutes les méthodes que nous pouvons utiliser ne font, dans le meilleur des cas, que nous montrer le chemin. À un moment donné, une méthode peut nous parler plus qu’une autre. Mais le problème, c’est justement que les méthodes nous parlent d’une manière personnelle. Pour atteindre l’universel, à un certain degré, il faut lâcher prise, y compris de la méthode.

Bien sûr, certaines méthodes vont nous parler plus que d’autres. Ou nous faire avancer plus que d’autres. Mais si nous investissons tout dans la méthode, aucune ne peut nous conduire au but.

C’est d’ailleurs pour cela que je partage une vision du reiki qui peut sembler exotique pour beaucoup de monde. Parce que les bons élèves du reiki sont tellement focalisés sur le plan qu’ils oublient parfois de parcourir le chemin.

puissance-reiki
Pour savoir ce que la science pense du reiki, téléchargez le document suivant.

Reiki Science (92.3 KiB)