L’ascétisme est-il fait pour tout le monde ?

Une nouvelle manière de pratiquer le reiki


Comme je l’expliquais il y a quelques semaines, pour découvrir la non-dualité, il faut court-circuiter la dualité. Concrètement, être capable d’éprouver de l’amour dans une situation d’adversité est le moyen le plus direct pour connaître la non-dualité.

L’ascétisme est une manière d’aller plus loin en se créant volontairement des conditions de vie difficiles. Par exemple chez les moines, ces conditions sont, pauvreté, chasteté, obéissance… Pour que l’ascétisme fonctionne, il faut bien entendu le vivre dans la joie.

Cela devient problématique lorsqu’une personne mal dans sa vie veut jouer à l’ascète en pensant que si d’autres le font, cela peut fonctionner pour elle.

Si une personne est mal, c’est qu’elle ne supporte déjà pas l’adversité ordinaire de la vie. Ce n’est pas en s’imposant une conduite ascétique que les choses vont aller mieux. Cela ne fera que générer plus de tensions.

L’ascétisme est une affaire de vocation. Si vous êtes mal dans votre vie, ce n’est pas en vous imposant une multitude de règles que cela va aller mieux. Surtout si vous ne faites que recopier l’extérieur des choses sans comprendre ce que vous faites. Au contraire de cela, faites-vous du bien et utilisez la manière douce.

ascetisme
Pour savoir ce que la science pense du reiki, téléchargez le document suivant.

Reiki Science (92.3 KiB)