Pourquoi existe-t-il autant d’incohérences dans le domaine de la spiritualité

Une nouvelle manière de pratiquer le reiki


Une personne m’a demandé pourquoi d’un côté, j’affirme que les filiations reiki n’ont pas d’importance et de l’autre, je partage ma filiation dans mon cours de reiki élémentaire. Cette personne est d’accord avec le fait que la filiation n’assure en rien la qualité d’un enseignement. Mais elle est dérangée par le fait que je partage malgré tout une filiation. Pour cette personne, cela génère de la confusion.

Si je l’ai fait, c’est tout simplement parce qu’on me posait souvent la question. Lorsqu’on partage de l’information, il faut se mettre à la portée des gens qui nous lisent. S’ils trouvent intéressant d’avoir une filiation, cela ne me dérange pas de leur en fournir une.

C’est également pour cette raison que je souhaite parler plus souvent de développement personnel. Parce que la rencontre avec l’absolu fait fantasmer beaucoup de monde. Mais comme la plupart des gens associent inconsciemment cette expérience à la mort, dans les faits, ils font tout pour l’éviter.

Ces derniers temps, on me parle de plus en plus de confusion dans le domaine spirituel. Mais il faut faire la différence entre deux phénomènes.

D’un côté, il existe des enseignants qui expliquent tantôt que les symboles du reiki n’ont pas de pouvoir en eux-mêmes, mais qu’ils sont un vecteur de l’intention, tantôt qu’ils sont secrets, sacrés, et qu’ils émettent des ondes de formes… Effectivement, de tels enseignants répètent des informations contradictoires sans vraiment les comprendre et génèrent de la confusion. Bien entendu, il ne s’agit que d’un exemple pour illustrer ce phénomène.

D’un autre côté, le monde n’est pas monolithique. Même en ne partageant que des choses que l’on maîtrise vraiment et en essayant d’être cohérents, vus de l’extérieur, certains éléments peuvent sembler incohérents.

Lorsqu’on partage des informations, il est important d’être cohérent. Mais il faut également être attentif à ne pas tenir un discours monolithique au nom de la cohérence. Parce qu’un enseignement monolithique engendre encore plus de confusion.

Pour illustrer cette idée, je vais prendre l’exemple de la mode actuelle de l’advaïta. Lorsqu’on pratique la spiritualité avec assiduité pendant 10 ou 20 ans, d’un côté on se rapproche de la vérité, d’un autre, on se crée une barrière qui nous voile la vérité. L’advaïta traditionnelle propose des pratiques pour nous conduire à cette barrière, mais également un enseignement pour la démolir. Mais au nom de la cohérence, certaines personnes ont décidé que la pratique spirituelle entretient l’illusion. C’est ainsi que la mode de l’advaïta « moderne » est née.

Cet enseignement coupe les personnes qui l’abordent trop tôt de la spiritualité. Dans le meilleur des cas, il permet d’atteindre un état de conscience superficiel qualifié d’éveil, tout en barrant la route de la contemplation véritable. Et il incite ces adeptes à imaginer qu’ils ont transcendé la condition humaine. Une vision monolithique du monde est toujours superficielle.

Pour faire la part des choses, il est important de se recentrer sur soi-même, de devenir sa propre référence, et de faire ses expériences. Les enseignants spirituels peuvent nous inspirer. Leurs indications peuvent être la source de nouvelles expériences. Elles nous permettent d’aller plus vite. Mais il est impossible de démêler les apparentes incohérences en considérant qu’il est possible d’avoir une référence extérieure.

Ce qui vient de l’extérieur n’est que de l’information. Et l’information est toujours superficielle. Pour qu’elle se transforme en connaissance, il faut faire passer l’information par le filtre de l’expérience. Et en multipliant les différentes expériences, il devient possible de faire la part des choses.

D’autant que selon la somme de nos expériences, nous avons tous une vision du monde différente, et chacun voit des incohérences là où d’autres ne les voient pas. Il est donc impossible d’être cohérent pour tout le monde. Par exemple, pour ma part, parler de développement personnel lorsqu’on souhaite une vie meilleure permet d’éviter la confusion de la spiritualité. Mais une personne qui pense avoir dépassé sa nature humaine trouvera ma démarche incohérente.

Découvrez l’auto-initiation reiki en téléchargeant gratuitement ce manuel.

Reiki élémentaire (728.1 KiB)