Masturbation et reiki

Une nouvelle manière d'apprendre l'énergétique : Cours de reiki minimax


Une personne m’a demandé si la masturbation était compatible avec la pratique du reiki. Mais j’aimerais étendre le sujet au rapport entre sexualité et spiritualité en général.

La sexualité permet de vivre facilement des expériences extraordinaires, autant en termes d’énergie que de conscience. Et même si le problème est sûrement plus complexe, cette facilité fait peur à la plupart des religions. C’est pour cela que dans toutes les cultures, il existe autant de tabous sur la sexualité. Et la masturbation qui permet une liberté totale est une source de tabous encore plus grande.

Même lorsque la dimension spirituelle de la sexualité est reconnue par une tradition, on lui associe toujours des tabous idiots. Par exemple, le fait de voir l’éjaculation comme une perte d’énergie dans l’hindouisme. Ce sujet m’a intéressé il y a une quinzaine d’années. En musclant le périnée, il est possible d’empêcher l’éjaculation. Mais selon mon expérience, cette pratique crée un certain malaise psychique. Et l’éjaculation n’est pas empêchée, elle est détournée vers la vessie. En effet, une telle pratique trouble l’urine. Tout cela est donc parfaitement stupide. Dernièrement, une étude a montré que cette pratique pouvait causer des troubles psychiques. Cela n’a fait que confirmer ma propre expérience.

Au-delà de la spiritualité, on retrouve ce tabou de perte d’énergie liée à la sexualité dans les sports de combat. Ce tabou existe depuis l’Antiquité, mais encore une fois, il a été contredit par la science. La sexualité permet la libération des stéroïdes et une personne a une meilleure force et de meilleurs réflexes après une relation sexuelle.

Le seul vrai problème de la sexualité est que l’énergie sexuelle est extrêmement créatrice et qu’il faut être attentif aux intentions que nous lui associons. Par exemple, il peut arriver qu’une personne meure d’une crise cardiaque pendant l’acte sexuel. Même si ce risque est extrêmement faible, il est multiplié par trois ou quatre lors d’une relation extra-conjugale. Les chercheurs qui ont fait cette découverte ont déduit que c’est la culpabilité qui explique cette différence.

Même si cela arrive très rarement, j’ai pris cet exemple parce qu’il illustre la pouvoir de l’énergie sexuelle. C’est sûrement aussi pour cela qu’il existe autant de tabous sur la sexualité. Et même si ce cas extrême ne nous arrivera probablement jamais, il faut malgré tout être attentif à la nature de nos intentions.

Si je me concentre sur le besoin de combler ma frustration, avec ou sans partenaire, la plénitude apportée par la sexualité ne sera pas durable. Si au contraire je me concentre sur la recherche de plénitude, avec ou sans partenaire, celle-ci s’ancrera en moi.

La masturbation pose deux véritables problèmes. Culturellement, nous avons tendance à lui associer une plus forte culpabilité. Il est donc important de se libérer de cette culpabilité. Et tant que la masturbation est une exploration intérieure, c’est très bien. Mais lorsqu’elle exprime la peur d’aller vers l’autre, c’est quand même un peu triste.

Certaines personnes diront qu’il y a plus facilement de l’amour lors d’une relation avec partenaire et que la masturbation est forcément plus superficielle. Mais ces personnes ne connaissent rien à la vie spirituelle. Il est finalement beaucoup plus facile d’éprouver de l’amour lorsqu’on est seul. Lorsque l’amour est tourné vers autrui, il est parasité par des attentes et il n’est pas si facile d’atteindre la même « pureté ».

Je n’ai pas répondu à la question par une règle toute faite. Mais les règles toutes faites sont juste des moyens pour ne pas réfléchir aux problèmes. Et elles apportent rarement la meilleure solution qui peut varier selon les situations. Pour trouver la meilleure solution, il faut au contraire réfléchir à toutes les options et être à l’écoute de sa propre expérience. Donc plutôt que de croire un avis extérieur, masturbez-vous, pratiquez un auto-traitement et observez ce qu’il se passe. Il y a de fortes chances que cette expérience contredise le tabou qui prédit une perte d’énergie. Mais à vous de le vérifier.


Découvrez l’auto-initiation reiki en téléchargeant gratuitement ce manuel.

Reiki élémentaire (728.1 KiB)