Le danger des pratiques énergétiques en automne

Avez-vous besoin de mes conseils ? Cliquez ici


On me demande souvent s’il est dangereux de faire comme ceci ou comme cela dans le domaine de la pratique spirituelle. J’ai déjà répondu de nombreuses fois à ce genre de questions. Mais je l’ai toujours fait au cas par cas. Je vais essayer de donner une réponse générale.

La plupart du temps, certaines personnes projettent leurs peurs dans des pseudo-enseignements. Mais les dangers réels de la spiritualité sont rares. Dans le fond, le seul vrai danger est la spiritualité elle-même. Tant que nous nous ouvrons, tout va bien. Mais lorsque nous revenons dans une conscience plus ordinaire, le chaos de l’inconscient s’infiltre parfois dans la conscience et engendre des crises spirituelles. La seule difficulté de la spiritualité est d’apprendre à dépasser ce phénomène par le travail sur soi.

Je viens de parler du seul véritable danger de la spiritualité. Il est impossible de l’esquiver, parce que comme dirait l’autre, l’obstacle est le chemin. Mais les choses ne sont ainsi que dans le meilleur des mondes.

Dans la vraie vie, le plus gros danger est d’adopter des croyances basées sur la peur qui nous tirent vers le bas. Comme je l’ai déjà dit plusieurs fois, il n’existe que très peu de choses qui continuent d’exister dans notre monde intérieur lorsque nous n’y croyons pas. Inversement, en croyant à toutes sortes de chimères, elles ne disparaissent jamais. Par exemple, si vous vous racontez que les difficultés du chemin spirituel sont liées à des entités qu’il faut combattre, vous allez passer votre vie à combattre sans jamais dépasser l’obstacle.

D’une manière générale :

  • N’adoptez jamais une croyance qui vous rend irresponsable. De nombreux occultistes ont pratiqué avec des entités. Ils ont commencé à avoir un comportement bizarre. Ils ont prétendu que ce n’était pas de leur faute, mais de celle de l’entité. Et ils sont devenus fous.
  • N’adoptez jamais une croyance dans laquelle vous n’avez pas le pouvoir sur votre monde intérieur. On m’a déjà dit, « j’ai tel problème, c’est une histoire de vie antérieure et il n’existe pas de moyen de le soigner ». Déjà que le concept de vie antérieure est utilisé dans 99% des cas pour se déresponsabiliser de sa vie, inutile d’y rajouter de l’impuissance.

Dans les deux cas, la situation est la même. À moins que vous soyez psychotique, vous êtes le seul maître à l’intérieur. Tout ce qui s’y passe, c’est vous. Bien sûr, nous avons un inconscient. Mais plus nous l’utilisons comme prétexte et plus il dirige notre vie. Au contraire, plus nous affirmons notre responsabilité, plus il disparaît.

Selon certaines personnes, il faut éviter les pratiques énergétiques en automne. Toujours selon ces personnes, à cause du soleil déclinant, cela perturbe les énergies. À mon avis, il faut précisément faire l’inverse. Avec le soleil déclinant, il est plus difficile d’être joyeux, et c’est justement le moment de pratiquer tout ce qui peut développer notre bien-être.


Découvrez l’auto-initiation reiki en téléchargeant gratuitement ce manuel.

Reiki élémentaire (728.1 KiB)