Faut-il vraiment utiliser les symboles ?

Une nouvelle manière de pratiquer le reiki


Les symboles reiki exercent une certaine attraction sur de nombreuses personnes. Ils sont perçus comme une source de mystère et de pouvoir, si bien que 20 années après leur large diffusion, certains prétendent encore qu’ils sont secrets.

Les symboles sont également un sujet d’incompréhension. La majorité des enseignants ont adopté la vision défendue il y a près d’un siècle par Austin Spare sur le fonctionnement des symboles, à savoir qu’ils sont un moyen de formuler un souhait directement au niveau du subconscient, sans utiliser les mots du langage. Malgré cela, de nombreux enseignants continuent de faire des mystères autour des symboles en prétendant par exemple qu’ils émettent des ondes de forme ou qu’ils sont secrets.

Cette erreur est assez commune. C’est d’ailleurs un bon moyen de vérifier si un maître reiki comprend ou non ce qu’il enseigne. Par exemple dans son livre, l’une des plus grandes « stars » du reiki au niveau mondial affirme tantôt que les symboles n’ont pas de pouvoir en eux-mêmes, et qu’ils constituent un moyen pour formuler une intention directement dans le subconscient, tantôt qu’il faut les tracer correctement parce qu’ils émettent des ondes de forme.

Mais j’ai également rencontré des personnes qui ne ressentent aucun intérêt au sujet des symboles. La pratique avec les symboles ne leur apporte rien de plus. Il est assez habituel d’avoir des périodes avec symboles et d’autres sans symboles. Mais pour certaines personnes, la pratique simple fonctionne beaucoup mieux que la pratique avec les symboles. Si bien que la question, « faut-il vraiment utiliser les symboles ? » m’a déjà été posé plusieurs fois.

Le ressenti est plus important que la tradition. Si malgré vos diverses tentatives, vous ressentez la pratique avec les symboles comme un handicap alors que la pratique simple vous donne entière satisfaction, il ne faut pas chercher autre chose.

D’ailleurs, on remarque que les personnes qui sont à l’origine du reiki japonais ont probablement ce manque d’intérêt pour les symboles. Ils affirment en effet que les symboles ne faisaient pas partie du système d’origine, que le reiki était transmis sans utilisation des symboles… Même si ces histoires sont des inventions modernes, elles témoignent du fait que l’utilisation des symboles ne fait pas l’unanimité parmi les pratiquants du reiki.

kiriku
Pour savoir ce que la science pense du reiki, téléchargez le document suivant.

Reiki Science (92.3 KiB)