Comment vivre l’ouverture au jour le jour

Avez-vous besoin de mes conseils ? Cliquez ici


On me demande souvent comment rester ouvert spirituellement malgré les aléas de la vie. J’ai parlé plusieurs fois des moyens d’arriver à cela, mais j’ai décidé d’écrire une petite synthèse en fonction de mon humeur du moment.

1 Être sincère

La sincérité est souvent l’élément oublié de la recette du bonheur. C’est par exemple le cas dans les cinq principes du reiki. Pourtant, cet élément est essentiel pour plusieurs raisons. Déjà le mensonge entraîne beaucoup de confusion. Une personne qui ment aux autres est dans une dynamique de mensonge. Elle se ment donc à elle-même. Plutôt que de faire des choses que nous n’assumons pas, autant être clair et assumer ce que nous faisons. Au lieu d’apprendre de ses erreurs, une personne de mauvaise foi va les répéter et vivra constamment les mêmes problèmes de plus en plus fort. Et sur le long terme, le mensonge ne trompe que les idiots. Malgré toutes les belles paroles, il est possible de connaître la vraie nature d’une personne en observant ses actes.

2 Être détaché de ce qui est hors de notre contrôle

Les gens sont ce qu’ils sont, les événements également. Nous n’y pouvons pas forcément grand-chose. Plutôt que de s’inquiéter de cela, autant penser à autre chose. Ceci inclut également notre corps qui peut tomber malade malgré notre volonté d’être en bonne santé. Cela ne signifie pas qu’il faut rester passif. Il est tout à fait possible de faire des efforts pour essayer d’améliorer nos conditions extérieures. Mais il ne faut pas s’attacher au résultat.

3 Apprendre à être maître de soi-même

Nous fonctionnons souvent à l’envers. Nous voudrions tout contrôler dans le monde extérieur. Mais lorsque les choses sont sous notre contrôle, nous avons tendance à nous déresponsabiliser. Ce n’est pas le monde extérieur qui nous affecte, mais nos jugements sur le monde. Par exemple, lorsque nous affirmons qu’une personne nous fait du mal, ce n’est pas vrai. C’est notre jugement sur cette personne qui nous fait du mal. Si nous nous abstenons de juger, nous ne souffrons pas. Il faut faire attention dans la mise en pratique de ce principe. Il ne faut pas tomber dans la rigidité, dans la culpabilité, ou dans le désir de perfection. Tout cela ne fait qu’alimenter les difficultés. Il est humain d’être affecté par les difficultés. Mais lorsque c’est le cas, il faut apprendre à tourner la page rapidement.

4 Cultiver la gratitude

Plus nous cultivons la gratitude et plus nous sommes forts pour faire face aux difficultés. Il ne faut pas hésiter à rédiger une liste pour expliquer en quoi nous avons de la chance. Nous sommes souvent indifférents à des tas de choses alors que c’est une chance. Par exemple, nous avons un toit, à manger… Chaque fois qu’une bonne chose se produit, il ne faut pas hésiter à compléter cette liste. Il ne faut pas non plus hésiter à la relire régulièrement.

5 S’impliquer dans des projets qui nous font vibrer

Même si le monde extérieur n’est pas essentiel à la vie extérieure, les choses sont plus faciles lorsque nous apprenons, que nous créons, et que nous nous amusons. À notre époque, nous perdons des heures à consommer de l’information bas de gamme alors que nous pourrions avoir de vrais sujets d’étude, de vrais loisirs et de vrais projets créatifs qui nous nourrissent. La malinformation est la malbouffe de l’esprit.


Découvrez l’auto-initiation reiki en téléchargeant gratuitement ce manuel.

Reiki élémentaire (728.1 KiB)