Pourquoi suis-je bloqué dans ma pratique du reiki ?

Pour aller plus loin : L'almanach du bonheur


Une personne qui m’a contacté se sent bloquée dans sa pratique du reiki après avoir reçu le reiki III. Plusieurs phénomènes peuvent entrainer ce genre de blocage. Mais l’origine d’un tel problème est généralement liée à une déception.

On peut être déçu par un enseignant qui ne répond plus à nos attentes. Il est alors temps de ne plus attendre autant des autres et de chercher en soi.

On peut aussi être déçu parce qu’un stage ne nous a pas apporté autant que les précédents. C’est un problème assez classique. Sur le papier, à tel niveau, le reiki est censé nous apporter ceci. Et à tel autre niveau, il est censé nous apporter cela… Mais généralement, plus nous avançons et moins notre expérience ressemble à la théorie. Ceci est une source de confusion et de déception.

Ce sentiment d’avoir été trompé nous donne envie de « punir » le reiki en ne le pratiquant plus. Mais ce n’est pas le reiki qui est fautif. Le problème est que le reiki est souvent survendu et enseigné d’une manière dogmatique, déconnectée de la réalité de l’expérience.

Un dernier problème classique est que le reiki est à la base conçu pour donner des traitements à autrui. Le but de l’auto-traitement est d’apprendre à donner des traitements. Mais presque tout le monde utilise le reiki comme un outil de bien-être personnel.

Sauf que pour le bien-être personnel, il existe des méthodes plus efficaces et plus rapides que l’imposition des mains. En développant notre capacité d’attention et avec la bonne méthode, il est possible d’obtenir le même résultat que par un auto-traitement en quatre ou cinq fois moins de temps.

Après des années de pratique assidue, de nombreuses personnes se sentent lassées par l’auto-traitement. Elles n’ont plus envie de perdre 30 minutes ou plus chaque jour pour cela.

Certains disent que c’est du sabotage, mais je ne suis pas d’accord. Le sabotage spirituel vient de la peur de dévoiler l’ombre. Et une personne qui a pratiqué des milliers d’auto-traitements a dépassé cette peur depuis longtemps.

Cette lassitude vis-à-vis de l’auto-traitement est plutôt liée à un sentiment intuitif de maladresse par rapport à la démarche. L’auto-traitement est long et difficile à intégrer dans sa vie. Et les techniques de reiki plus internes ne sont pas aussi efficaces.

Imaginons que je me sente mal au travail parce que la situation est compliquée. Avec le reiki, ma meilleure option est de m’enfermer 10 à 15 minutes dans les toilettes pour faire un équilibrage de chakras parce que c’est le traitement le plus rapide à ma disposition. Ce n’est pas très pratique.

L’auto-traitement est un bon moyen pour développer la qualité d’attention dont je parlais plus haut. Mais au bout de quelques années, il est temps de passer à autre chose.

Pour ma part, cela fait plus de quatre ans que je cherche la meilleure méthode pour remplacer l’auto-traitement. Et pour l’instant, la meilleure solution que j’ai trouvée est la technique de méditation décrite dans cet article.


Découvrez l’auto-initiation reiki en téléchargeant gratuitement ce manuel.

Reiki élémentaire (728.1 KiB)