Le reiki en théorie et en pratique

Formation basée sur le reiki d'Hiroshi Doi


C’est un sujet que j’ai déjà développé, mais je reçois beaucoup de questions autour de cela en ce moment et c’est peut-être une bonne idée d’y revenir.

De nombreux enseignants envisagent le reiki d’une manière assez schématique. Leur vision du reiki me fait penser à de la litRPG. Ce style de littérature fantastique reprend les concepts du jeu de rôle. Les héros possèdent un niveau chiffré. Ils sont conscients de posséder ce niveau. Ce niveau peut augmenter de diverses manières. Cela débloque des pouvoirs propres à chaque niveau.

De la même manière, de nombreux enseignants reiki vous expliqueront qu’au niveau I, il va se passer ceci, au niveau II cela… Dans le reiki, cette description schématique vient de la volonté de créer un produit standardisé. Et c’est toujours vendeur de promettre de nouveaux super-pouvoirs à chaque niveau.

Le problème est que cette standardisation du reiki n’est pas basée sur l’expérience. Dans les faits, l’expérience ne se déroule pas selon ce système. En réalité, le cheminement spirituel est tellement chaotique et différent d’une personne à l’autre, il est impossible de le modéliser d’une manière standard.

Comme si ce problème ne suffisait pas, les enseignants qui partagent le reiki ainsi sont très dogmatiques. Si vous leur racontez votre expérience et qu’elle ne rentre pas dans leur schéma, plutôt que de remettre en question leur schéma, ils vont contredire votre expérience.

Pour ma part, j’ai appris à canaliser l’énergie universelle par imposition des mains (je pose les mains, j’observe et je suis juste canal) deux ans avant d’être initié au reiki. Et aucune initiation au reiki ne m’a aidé à améliorer cette capacité.

En réalité, en matière d’énergie, on peut atteindre son niveau « maximum » en quelques semaines avec la bonne méthode. C’est pour cela que je vous incite à pratiquer l’imagination tactile. Parce que selon mon expérience et selon ce que j’ai pu observer autour de moi, cette technique fait toute la différence entre les personnes qui atteignent rapidement leur niveau maximum et celles qui ne l’atteignent jamais.

Le vrai cheminement spirituel ne consiste pas à développer sa capacité énergétique (ou autres super-pouvoirs) au fil des années. Encore une fois, cela peut se faire en quelques semaines. Le vrai cheminement spirituel consiste à développer l’acceptation de soi pour vivre dans la lumière sans souffrir des prises de conscience que cela engendre. Tout de suite, c’est moins vendeur. Mais au moins, cette affirmation concorde avec la réalité.

De toutes les initiations reiki que j’ai reçues, une seule a entraîné un résultat flagrant. En réalité, nous avions pratiqué des traitements de groupe pendant un week-end. Il y avait une telle énergie, je ne suis pas persuadé que l’initiation en elle-même y soit pour quelque chose.

Cette expérience m’a propulsé dans un état de conscience stable et lumineux et grâce à des auto-traitements quotidiens, je suis resté ainsi pendant trois mois. Mais ma capacité à canaliser l’énergie est restée la même.

J’ai associé à tort cette expérience lumineuse à l’initiation reiki. Mais lorsque j’ai souhaité recevoir le reiki II, j’ai vécu spontanément cette même expérience, 6 mois avant de recevoir l’initiation. Lorsque j’ai reçu l’initiation, il ne s’est rien passé. Et 6 mois plus tard, en pratiquant quotidiennement des traitements dans le passé, cette expérience est revenue.

C’est alors que j’ai cherché un moyen de vivre cette expérience d’une manière plus systématique et que j’ai découvert l’auto-initiation. Au départ, j’ai utilisé l’auto-initiation pour retrouver cette expérience. Cela a fonctionné ainsi un temps. Mais au fond, ce n’est pas la bonne méthode. Encore une fois, il est facile d’aller dans la lumière. Le vrai problème est que nous avons peur des conséquences et que nous nous l’interdisons.

Cela peut sembler paradoxal, mais aujourd’hui, pour retrouver cet état de conscience lumineux que j’ai associé pendant un temps à l’initiation reiki, puis à l’auto-initiation, j’ai besoin de m’accomplir dans ma vie sur terre. Aucune expérience purement spirituelle ne provoque un état aussi stable. C’est probablement ce phénomène que les alchimistes qualifient de coagulation.

En conclusion, si vous souhaitez vivre pleinement le reiki, faites votre expérience et ne vous attendez pas à ce qu’elle ressemble totalement à l’histoire d’un autre. Surtout lorsque cette histoire n’est basée sur aucune expérience réelle.