Comment éviter les croyances limitantes

Pour aller plus loin : Cours de reiki minimax


De nombreuses personnes sont dans l’attente d’un maître pour savoir ce qu’il faut croire ou ne pas croire. À un certain niveau, cela est normal. Il faut bien commencer quelque part. Mais rapidement, cette méthode devient très limitative.

L’étape suivante, c’est de se baser sur ses connaissances et ses expériences plutôt que sur l’avis d’autrui. Cette manière de faire permet d’aller beaucoup plus loin, mais dans le domaine du spirituel, elle peut également devenir une source de limites.

Par nature, l’expérience est limitée. Le spirituel ne l’est pas. Le but du spirituel, c’est de connaître l’illimité. Que ce soit en se basant sur l’expérience des autres ou sur la sienne, on risque d’oublier que le but est sans limites et que toute conceptualisation est limitée.

Bien entendu, nous avons besoin d’un chemin. Nous avons besoin d’histoires à nous raconter. À un certain niveau, toutes ces histoires sont bonnes. Mais à un autre niveau, elles sont toutes mauvaises. Tout dépend quelle place on leur accorde.

Par exemple, certains monothéistes affirment que leurs histoires sont meilleures parce que leur concept de Dieu unique permet de se souvenir qu’il existe un absolu. Ils affirment que le polythéisme conduit systématiquement à l’idolâtrie.

Mais dans les faits le monothéisme peut conduire tout autant à l’idolâtrie que le polythéisme. Au lieu d’idolâtrer un dieu à visage humain, on idolâtre un homme, un héros légendaire, ou un lieu. Ou on humanise l’absolu.

Le problème ce n’est pas l’histoire que l’on se raconte. Le problème, c’est d’oublier que l’histoire n’est qu’une histoire. Elle n’est qu’un moyen d’approcher l’ineffable. Elle n’est pas la finalité. En fait, l’idolâtrie consiste à confondre imaginal et spirituel.

Tant qu’il y a des mots ou des images que l’on peut décrire avec des mots, on est dans l’imaginal. C’est pour cela qu’à un certain niveau, toutes les croyances sont limitantes.

Le spirituel commence au-delà de ce qui peut être partagé.

croyances-limitantes

Si vous souhaitez en savoir plus, inscrivez-vous à mon nouveau cours.