Archives de catégorie : Enseignements reiki

Pourquoi suis-je bloqué dans ma pratique du reiki ?

Pour aller plus loin : Cours de reiki minimax


Une personne qui m’a contacté se sent bloquée dans sa pratique du reiki après avoir reçu le reiki III. Plusieurs phénomènes peuvent entrainer ce genre de blocage. Mais l’origine d’un tel problème est généralement liée à une déception.

On peut être déçu par un enseignant qui ne répond plus à nos attentes. Il est alors temps de ne plus attendre autant des autres et de chercher en soi.

On peut aussi être déçu parce qu’un stage ne nous a pas apporté autant que les précédents. C’est un problème assez classique. Sur le papier, à tel niveau, le reiki est censé nous apporter ceci. Et à tel autre niveau, il est censé nous apporter cela… Mais généralement, plus nous avançons et moins notre expérience ressemble à la théorie. Ceci est une source de confusion et de déception.

Ce sentiment d’avoir été trompé nous donne envie de « punir » le reiki en ne le pratiquant plus. Mais ce n’est pas le reiki qui est fautif. Le problème est que le reiki est souvent survendu et enseigné d’une manière dogmatique, déconnectée de la réalité de l’expérience.

Un dernier problème classique est que le reiki est à la base conçu pour donner des traitements à autrui. Le but de l’auto-traitement est d’apprendre à donner des traitements. Mais presque tout le monde utilise le reiki comme un outil de bien-être personnel.

Sauf que pour le bien-être personnel, il existe des méthodes plus efficaces et plus rapides que l’imposition des mains. En développant notre capacité d’attention et avec la bonne méthode, il est possible d’obtenir le même résultat que par un auto-traitement en quatre ou cinq fois moins de temps.

Après des années de pratique assidue, de nombreuses personnes se sentent lassées par l’auto-traitement. Elles n’ont plus envie de perdre 30 minutes ou plus chaque jour pour cela.

Certains disent que c’est du sabotage, mais je ne suis pas d’accord. Le sabotage spirituel vient de la peur de dévoiler l’ombre. Et une personne qui a pratiqué des milliers d’auto-traitements a dépassé cette peur depuis longtemps.

Cette lassitude vis-à-vis de l’auto-traitement est plutôt liée à un sentiment intuitif de maladresse par rapport à la démarche. L’auto-traitement est long et difficile à intégrer dans sa vie. Et les techniques de reiki plus internes ne sont pas aussi efficaces.

Imaginons que je me sente mal au travail parce que la situation est compliquée. Avec le reiki, ma meilleure option est de m’enfermer 10 à 15 minutes dans les toilettes pour faire un équilibrage de chakras parce que c’est le traitement le plus rapide à ma disposition. Ce n’est pas très pratique.

L’auto-traitement est un bon moyen pour développer la qualité d’attention dont je parlais plus haut. Mais au bout de quelques années, il est temps de passer à autre chose.

Pour ma part, cela fait plus de quatre ans que je cherche la meilleure méthode pour remplacer l’auto-traitement. Et pour l’instant, la meilleure solution que j’ai trouvée est la technique de méditation décrite dans cet article.


Découvrez l’auto-initiation reiki en téléchargeant gratuitement ce manuel.

Reiki élémentaire (728.1 KiB)

Comment réchauffer les symboles du reiki

Pour aller plus loin : Cours de reiki minimax


Il existe deux grandes catégories de symboles.

Le reiki utilise des symboles « froids ». J’entends par là que les symboles du reiki sont abstraits. La signification que nous leur donnons est une convention. Mais ils n’ont pas de signification intrinsèque.

Les symboles froids permettent de formuler une intention directement dans le subconscient, sans passer par le langage ordinaire. Cela permet en grande partie de court-circuiter le mental.

Il existe aussi des symboles « chauds ». Il peut s’agir d’images divines, de héros, de saints, ou des symboles à visages non humains, mais dont la seule représentation raconte une histoire. Leur représentation possède un sens intrinsèque. Que nous connaissions ou non leur histoire, leur image évoquera forcément quelque chose pour nous.

Le but des symboles chauds est le même que celui des symboles froids. Mais ils possèdent un pouvoir que les symboles froids n’ont pas. En effet, ils stimulent notre imaginaire. Ils éveillent plus facilement nos émotions positives. Ils rendent notre spiritualité plus vivante. Mais le problème est qu’ils ont une dimension plus personnelle.

D’un côté le fait que le reiki repose sur des symboles froids est plutôt une bonne chose. Cela le rend universel. Ainsi, des gens avec des sensibilités très différentes peuvent pratiquer le reiki.

Mais d’un autre côté, cela rend la pratique du reiki plus froide, moins stimulante.

Il existe déjà de nombreuses formes « réchauffées » de reiki. De nombreuses personnes ont créé leur tradition de reiki en fonction de leur imaginaire. Mais le problème de ces traditions est qu’elles ne parlent qu’à un petit groupe de personnes.

L’idéal serait de garder l’universalité du reiki, mais d’inciter les gens qui le pratiquent à y intégrer leur propre imaginaire. Non pas avec l’intention de créer une nouvelle tradition, mais seulement pour eux-mêmes.

Ainsi, le reiki conserverait son universalité. Mais sa pratique serait plus vivante.


Découvrez l’auto-initiation reiki en téléchargeant gratuitement ce manuel.

Reiki élémentaire (728.1 KiB)

Les mystères de l’initiation reiki

Pour aller plus loin : Cours de reiki minimax


Une personne qui m’a contacté pense que les stages de reiki sont trop chers. Elle trouve les tarifs de l’enseignement à distance plus raisonnables. Mais elle me demande si l’initiation à distance fonctionne vraiment. Bon, je modère un peu ses propos. Mais l’idée générale est là.

J’ai répondu de nombreuses fois à cette question. Si vous connaissez mon point de vue sur le sujet, vous pouvez passer directement à la fin de l’article lorsque je tente d’approfondir le sujet.

Déjà, tout dépend comment les choses sont faites. En présence, 99 % du temps, les initiations sont données en 2 minutes chrono parce qu’il faut enchaîner 15 personnes et que c’est bientôt la pause déjeuner.

À distance, ça dépend également, mais on prend souvent 30 minutes pour donner une initiation. Certains enseignants prennent jusqu’à une heure. Cela laisse beaucoup plus de temps à la transmission énergétique de se faire.

Le temps d’attente est également un facteur important qui va en faveur de l’initiation à distance. Lorsqu’une personne décide de recevoir une initiation, c’est souvent parce qu’elle ressent intuitivement que c’est le moment. En présence, elle va attendre des mois pour suivre un stage. Et bien souvent, la personne n’est plus dans la bonne disposition pour recevoir et il ne se passe rien. À distance, il est possible d’organiser un rendez-vous en quelques jours, ce qui permet de battre le fer tant qu’il est chaud.

Je ne donne plus d’initiation à distance depuis 6 ans. Je n’ai donc aucun intérêt dans l’histoire. Mais j’ai constaté qu’en général les initiations à distance fonctionnent mieux qu’en présence.

La personne qui me pose cette question me parle aussi de troisième œil. Pour moi, il s’agit d’un autre sujet. Je ferai un autre article pour parler de cela.

Mais j’aimerais aller au-delà de la question qui m’est posée. À quoi servent vraiment les initiations ? Sachant qu’il existe des approches non initiatiques pour apprendre à canaliser l’énergie universelle, il est normal de se poser la question.

Ici je ne parle pas de croyances. Effectivement, machin affirme ceci. Bidule pense cela. Vous pouvez remplacer « ceci » et « cela » par des affirmations invérifiables sur l’aura, les chakras ou la physique quantique. Mais concrètement, au-delà des histoires que l’on se raconte, que se passe-t-il vraiment suite à une initiation ? Que recherche-t-on dans cette expérience ?

Bien entendu, cela varie d’une personne à l’autre. Pour ma part, la seule fois où cela a vraiment fonctionné, je me suis senti plein d’énergie, lumineux et joyeux pendant des semaines. C’était après un stage de reiki I. Nous avions pratiqué des traitements de groupe pendant 2 jours et il y avait une énergie énorme. Bien plus que pendant les initiations express de 2 minutes. Mais passons sur les « détails ».

Comme je n’ai jamais revécu cela en suivant les « règles », mais que j’ai réussi à obtenir le même résultat par une pratique assidue, j’ai d’abord cherché une méthode pour déclencher d’une manière plus systématique ce genre d’expérience. C’est cela qui m’a conduit à l’auto-initiation.

Au-delà des conflits entre présence ou distance, et de toutes les histoires qui affirment que le reiki devrait être comme ci ou comme ça, c’est cette pratique qui m’a permis de revivre le plus souvent cette expérience.

Dans « Devenez maître reiki pour moins de 20 € », je partage une technique d’auto-initiation qui m’a été transmise par Judith Conroy et une autre qui vient de Vincent Amador. Dans « Reiki élémentaire », j’ai adapté une technique d’initiation à distance en auto-initiation. Et dans « Devenez maître karuna pour moins de 12 € », j’ai adapté une autre technique d’initiation à distance en auto-initiation. Pour moi, c’est d’ailleurs cette dernière façon de faire qui fonctionne le mieux, mais cela peut être différent d’une personne à l’autre.

Mais poussons le sujet encore plus loin. Parce que finalement, même l’auto-initiation n’est qu’un entraînement vers quelque chose de plus naturel et de plus stable.

Cet état d’énergie, de lumière, de joie, pourquoi ne pas chercher à le vivre au jour le jour ? Bien entendu, la vie est faite de hauts et de bas. Mais en se construisant la bonne vie et en se familiarisant avec l’état recherché grâce à l’auto-initiation, il est tout à fait possible d’arriver à quelque chose de plus authentique et de plus profond que ce que peut nous apporter une pratique formelle.

C’est ce que j’essaye de transmettre dans tous mes écrits depuis 4-5 ans. Parce que finalement, le plus gros problème avec le reiki n’est pas de le pratiquer en présence, à distance, ou je ne sais comment. Le plus gros problème avec le reiki est de ne pas voir plus loin que le reiki.


Découvrez l’auto-initiation reiki en téléchargeant gratuitement ce manuel.

Reiki élémentaire (728.1 KiB)

Pourquoi les effets du reiki ne durent-ils pas dans le temps ?

Pour aller plus loin : Cours de reiki minimax


Une personne m’a contacté pour me demander pourquoi les effets de certains de ses traitements ne durent pas dans le temps. Par exemple, elle donne un traitement pour des douleurs chroniques. Le traitement est efficace. Mais une semaine plus tard, les douleurs reviennent.

En réalité, ce problème n’est pas spécifique au reiki. Il y a près de quinze ans, j’ai abandonné certaines pratiques parce que les résultats ne tenaient pas dans le temps.

Aujourd’hui, je vois les choses un peu différemment. Si une méthode a fonctionné, mais que le problème revient, pourquoi tout simplement ne pas répéter la méthode ?

Nous avons souvent de fausses croyances sur la guérison. Nous pensons que parce qu’un problème semble réglé sur le moment, il ne reviendra plus.

Par exemple, dans le contexte de la guérison spirituelle, nous avons tendance à penser que le simple fait de prendre conscience d’un problème va nous en libérer définitivement. Cette fausse croyance vient probablement de la psychanalyse qui a largement popularisé la confusion entre prise de conscience et guérison.

Mais dans les faits, les deux phénomènes n’ont aucun rapport. La prise de conscience seule n’entraîne généralement que de l’agitation. L’utilisation de techniques énergétiques permet de traiter les traumatismes ramenés à la conscience. Mais un traumatisme peut resurgir des mois ou des années après, spontanément, ou dans une situation particulière.

Le traumatisme est en partie guéri, en partie refoulé. C’est cette part de refoulement qui fait qu’il peut revenir.

Dans le cas de douleurs chroniques, c’est exactement la même chose. Si le reiki peut soulager certaines douleurs pendant une semaine, cela prouve que le reiki est efficace pour ce problème. Et si les douleurs reviennent une semaine plus tard, cela signifie qu’il faut persévérer.

C’est pour cela qu’il est vraiment important d’adapter nos croyances en fonction de notre expérience. En croyant que l’effet d’un traitement doit être définitif, nous nous empêchons de persévérer, même lorsque celui-ci a prouvé son efficacité.


Découvrez l’auto-initiation reiki en téléchargeant gratuitement ce manuel.

Reiki élémentaire (728.1 KiB)

Le reiki d’abondance

Pour aller plus loin : Cours de reiki minimax


On me demande régulièrement de parler du reiki d’abondance. Dernièrement, une personne m’a demandé si je pouvais faire un cours sur le sujet. Je ne sais pas si je le ferais. Mais commençons par un article.

Le principe est simple. Avec la mode de la loi d’attraction il y a 10-15 ans, si peu que vous vous soyez intéressé au reiki, vous connaissez probablement des techniques d’affirmation positives, de manifestation des souhaits…

Le problème est que nous utilisons ces techniques d’une manière non intégrée. Je veux dire qu’elles sont généralement utilisées machinalement, sans leur donner une place dans notre vie.

Par exemple, certaines personnes font un chèque d’abondance à chaque nouvelle lune. Mais que veulent-elles ? Et que font-elles pour accompagner le mouvement ? Le proverbe dit, « aide-toi et le ciel t’aidera ». Il ne dit pas « attends tout du ciel ».

La mode du chèque d’abondance est un facteur qui m’a motivé à créer mon nouveau blog. Parce que j’observe tellement de personnes qui aspirent à une autre vie, mais qui ne réalisent aucune action pour la construire.

Il y a aussi le fait qu’abondance est un mot assez général qui peut prendre un sens particulier pour chacun de nous. Par exemple, je gagne trois fois moins d’argent aujourd’hui qu’il y a 10 ans. Mais j’ai presque tout mon temps libre et j’habite dans la nature.

Avant de se lancer dans une quête d’abondance, il faut se poser quelques questions.

  • Quelles sont mes passions ?
  • Qu’est-ce que j’aime faire ?
  • Qu’est-ce que je peux apporter au monde ?

L’abondance vient de ce que l’on fait et de ce que l’on donne. Plus ce que l’on fait nous remplit et remplit autrui, plus nous vivons dans l’abondance.

Cela peut être des choses très simples. Dès que l’on arrive à ce stade de la réflexion, il est habituel de parler de mission de vie et d’imaginer de « grandes » choses. Mais les grandes choses ne consistent pas forcément à sauver le monde. Les grandes choses sont celles qui vous font vibrer.

Si vous êtes passionné par la culture des navets, cela peut constituer une mission de vie tout aussi valable qu’une autre. Vous allez produire les meilleurs navets et quand un fan de pot-au-feu tombera sur vos navets, il sera enchanté d’en manger d’aussi bons.

Il faut aussi prendre en compte que rien n’est figé. Les choses qui nous animent peuvent changer au cours du temps. Plus nous manquons d’expérience en matière d’abondance et plus nos rêves sont en décalage avec la réalité. Il faut donc réajuster les choses. Parfois il faut changer totalement d’orientation.

Il est vraiment important de trouver quels sont nos buts. Lorsque nos buts sont superficiels, notre recherche d’abondance est purement matérialiste. Même si nous arrivons à nos fins, elle ne nous satisfera pas.

En plus de cela, lorsque nos buts sont profonds, tout devient plus facile. Nous pratiquons des « techniques » d’attraction sans même y penser. Parce que lorsqu’un projet nous anime, nous nous sentons bien à imaginer les choses, et spontanément, nous faisons le nécessaire en matière d’attraction.

Mais il faut surtout ne pas oublier que les techniques d’abondance sont uniquement la cerise sur le gâteau. L’essentiel réside dans l’action. Si vous ne changez rien à vos habitudes, il y a beaucoup moins de chance pour qu’un changement se manifeste dans votre vie.


Découvrez l’auto-initiation reiki en téléchargeant gratuitement ce manuel.

Reiki élémentaire (728.1 KiB)