Archives par étiquette : chamanisme

Une technique reiki controversée

Découvrez le reiki thêta


De toutes les pratiques reiki que je connais, il y en a une qui déplait à de nombreux praticiens. Il s’agit de l’IPE, ou intervention « psycho-énergétique ». Au départ, cette technique était appelée « chirurgie psychique », mais comme le nom déplaisait également, elle a été rebaptisée. Les raisons de la controverse sont multiples.

mains-reiki

Son esthétique trop « primitive » est sûrement la première raison évoquée par les personnes dérangées par cette technique. Et même si personnellement son aspect « sorcier-docteur » ne me gêne pas, je dois reconnaître que c’est un vrai problème d’utiliser une technique qui peut contrarier la sensibilité de la personne traitée.

En second lieu, cette technique est fréquemment jugée trop active, et incompatible avec l’idée du reiki selon laquelle nous devons être passifs dans la canalisation de l’énergie. Je n’ai jamais eu de retour d’un effet négatif de l’IPE, mais il faut prendre en compte que plus nous contrôlons l’énergie, plus des effets inattendus peuvent se produire.

Par contre, j’ai constaté dans ma pratique de l’IPE que les résultats pouvaient être spectaculaires, mais qu’ils n’étaient pas durables. Avec le recul, je me dis que c’est sûrement une bonne technique, mais qu’il ne faut pas hésiter à répéter l’opération autant de fois que nécessaire.

Avant d’arriver à cette conclusion, j’ai développé une manière de faire, basée sur les outils standards du reiki, qui permet de venir à bout des blocages énergétiques les plus tenaces. J’ai toujours utilisé cette technique en auto-traitement, mais avec un scan ou une procédure d’introduction similaire à celle de l’IPE, il est possible de l’utiliser sur autrui.

Pour cela, je pose tout simplement les mains, pendant une heure à l’endroit du blocage. Et je fais un double traitement, c’est-à-dire qu’en même temps, je fais un traitement « à distance » pour cibler la cause du problème. Si je ne connais pas la cause, mon intention reste générique, « à la source du problème ». Si j’ai le sentiment de connaître la source, je la nomme. Si vous avez l’habitude de pratiquer le double traitement, vous n’aurez aucune difficulté à maintenir votre concentration pendant une heure sur un traitement à distance.

Même si cette technique a un effet plus définitif que l’IPE, vous pouvez la répéter au bout d’une semaine pour bien terminer le travail.

Découvrez l’auto-initiation reiki en téléchargeant gratuitement ce manuel.

Reiki élémentaire (728.1 KiB)

Crise de guérison

Découvrez le reiki thêta


La crise de guérison est un sujet souvent évoqué par les maîtres reiki. Pourtant bien des initiés se retrouvent surpris lorsque cela leur arrive. Il faut reconnaître que ce n’est pas simple de concevoir ce qu’est la crise de guérison, tant qu’on ne l’a pas vécu. La crise de guérison est un phénomène qui peut intervenir après un traitement ou une initiation, et qui peut aggraver légèrement des symptômes physiques, ou mettre à jour des traumatismes d’ordre psychologique. La plupart des maîtres reiki ont tendance à minimiser ce phénomène, en disant qu’il n’y a pas lieu de s’inquiéter. D’un certain point de vue, ils ont raison. Déjà, si l’on ne s’inquiète pas, avec quelques traitements ou auto-traitements, cela passe assez vite. Ensuite, le pouvoir d’auto-suggestion est tel, que la dramatisation de la crise de guérison n’est pas forcement une bonne chose.

cri

Ce phénomène est présent dans toute démarche spirituelle, mais le reiki présente deux intérêts particuliers.

  • C’est une méthode douce, et les crises engendrées sont relativement douces. Je précise bien « relativement », parce que certaines personnes qui débutent avec le reiki se sentent parfois accablées par ce qu’elles vivent. Mais ayant commencé avec d’autres méthodes plus violentes (chamanisme, tantra, …) je peux vous garantir que les crises de guérison du reiki sont douces.

  • Avec le reiki, nous ne sommes pas démunis pour faire face à ces crises. Les traitements ou auto-traitements permettent de les dépasser facilement. La encore, ce n’est pas forcement le cas dans certaines traditions spirituelles ou les méthodes pour déclencher ce genre de désagréments sont nombreuses, mais les méthodes pour passer outre sont inexistantes.

En conclusion, je pense qu’il est important d’être averti que ce phénomène peut prendre une tournure bien plus importante qu’on ne l’imaginait, mais qu’il n’y a pas lieu de s’inquiéter pour autant. Juste pour aujourd’hui, vous ne devriez pas vous inquiéter.

Découvrez l’auto-initiation reiki en téléchargeant gratuitement ce manuel.

Reiki élémentaire (728.1 KiB)

L’intervention psycho-énergétique

Découvrez le reiki thêta


L’intervention psycho-énergétique (IPE), anciennement appelée chirurgie psychique est une technique établie par William Lee Rand à partir de plusieurs inspirations, chamanisme, PNL, et reiki, que l’on enseigne aux maîtres praticiens. Lorsqu’on m’a enseigné cette technique, je n’ai pas été dépaysé, puisque j’ai pratiqué le chamanisme pendant pas mal d’années avant de me mettre sérieusement à la pratique du reiki, et l’IPE est une adaptation de la technique d’extraction utilisée en Amérique du Nord par les sucking doctor.

Michael Harner est le premier à avoir diffusé cette technique et à l’avoir fait évoluer, parce qu’il trouvait que la version d’origine fonctionnait moins quand un Occidental la réalisait. Il a commencé par supprimer la notion de plante alliée que les sucking doctor placent dans leur bouche pour capter les énergies néfastes. Il a finalement complètement abandonné l’idée d’utiliser la bouche pour aspirer les énergies, et il a choisi d’utiliser les mains. Même dans sa version la plus moderne je n’ai jamais été totalement satisfait de cette pratique. C’est d’ailleurs pour cela que j’ai choisi de me tourner vers le reiki qui me semblait plus adapté à notre époque et notre culture.

Dans l’IPE, on utilise la bouche et les mains. Cette technique est intéressante, mais je n’ai jamais été totalement satisfait non plus. Pourtant, j’ai toujours eu l’impression qu’une technique active pour libérer de certains blocages pouvait être un sérieux plus dans la pratique du reiki. Je suis en train développer une technique plus en douceur, en accord avec le fonctionnement naturel du reiki, en reprenant les composantes reiki et PNL de l’IPE (je ne suis pas spécialement fan de PNL mais il se trouve que cela marche). Avec la technique de William Lee Rand on enlève une énergie pour la remplacer par une autre. Avec ma technique, on remet les énergies en circulation, on leur permet de reprendre leur cours naturel.

Pour l’instant, je suis plutôt satisfait de ma méthode. Quand je l’aurais un peu plus expérimentée et que je serais prêt à enseigner le reiki III, je pense que j’enseignerais cette technique plutôt que celle de William Lee Rand. De toute façon, je m’étais dit que je n’enseignerais pas l’IPE.

Découvrez l’auto-initiation reiki en téléchargeant gratuitement ce manuel.

Reiki élémentaire (728.1 KiB)