Connaissez-vous le quantum touch ?

Découvrez le reiki thêta


Depuis quelques mois, j’entends parler régulièrement de quantum touch. Je suis toujours intéressé, lorsqu’il s’agit de découvrir de nouvelles approches qui peuvent être complémentaires avec ce que je pratique. Bien souvent ces « nouvelles » disciplines n’apportent rien de très nouveau, et prétendent toutes permettre de canaliser la plus haute énergie que l’homme peut concevoir. Le quantum touch est différent de cela, cette tradition apporte un regard nouveau et intéressant sur le fonctionnement des traitements énergétiques.

Richard Gordon, le créateur de cette technique semble avoir beaucoup expérimenté pour mettre au point une méthode qui soit facile à apprendre. Il a de plus mis de côté tous les aspects qui peuvent sembler hors contexte dans notre monde actuel (initiation, secrets, mystères, mythes, maîtres, …) Je retrouve dans sa façon de faire, pas mal de choses qui confirment mes propres découvertes. Dans le quantum touch, il n’y a pas d’initiation, ce qui n’empêche pas de canaliser l’énergie universelle. Tout comme je le propose à mes élèves, Richard Gordon utilise l’imagination tactile comme méthode simple et accessible pour permettre aux débutants de découvrir l’énergie.

Lorsque nous donnons un traitement reiki, nous considérons que nous sommes uniquement canal de l’énergie universelle, mais nous sommes passifs face à cette canalisation. Le quantum touch explique le phénomène de la « transmission » de l’énergie universelle sous un angle différent. Les praticiens de quantum touch considèrent en effet qu’ils ne transmettent pas directement de l’énergie. Ils considèrent que lors d’un traitement, en canalisant l’énergie universelle en eux, ils augmentent leur taux vibratoire, et c’est un phénomène de résonance qui permet d’augmenter le taux vibratoire de la personne traitée. Là encore cette façon d’interpréter les choses correspond parfaitement à ma compréhension de la façon dont s’interconnectent les microcosmes au macrocosme. On pourrait penser que cela est un détail, mais en réalité, ce point de vue sur les traitements énergétiques ouvre une grande porte concernant leur pratique.

La canalisation du reiki s’inscrit dans le non agir le plus total. On pose les mains avec l’intention d’initier le traitement, et puis on attend. C’est une très bonne méthode pour un praticien expérimenté, car elle permet de donner un traitement doux, et non intrusif, mais pour un débutant elle peut être problématique et frustrante. Le quantum touch propose justement un moyen de « lancer » la canalisation d’énergie. Cela existe déjà en reiki, par exemple certaines personnes utilisent joshin kokyu ho pendant qu’elles donnent un traitement. Mais cette façon de faire est assez peu répandue. En effet il est assez perturbant pour un débutant d’utiliser une méthode pour activer la canalisation d’énergie, alors que d’un autre côté on lui explique qu’il faut rester passif dans la transmission d’énergie. Bien entendu cela peut tout à fait se faire, mais pour un débutant, cela engendre une grande quantité de distractions. C’est ici que le concept de résonance prend tout son intérêt, car il permet de mieux ajuster sa concentration. Pour un praticien de quantum touch, il est tout à fait simple de travailler activement sur son énergie pendant un traitement sans se soucier de savoir si la canalisation au niveau de ses mains sera passive ou non.

Le quantum touch propose également une méthode de travail sur le dos très intéressante, et surement des tas d’autres choses qu’il faut que je découvre et que j’expérimente.

Passons aux aspects négatifs, « quantum touch » est un nom déposé et il faut payer pour l’utiliser dans un cadre professionnel (comme pour beaucoup de disciplines américaines). Et du fait du souci de vouloir proposer une technique qui convient au plus grand nombre dans notre monde moderne, il n’y a pas de système moral équivalent aux cinq principes, et même s’il est précisé que la guérison énergétique est avant tout une question d’amour, je trouve cela un peu dommage d’avoir laissé de coté un outil de travail qui me semble essentiel à une telle pratique.

Découvrez l’auto-initiation reiki en téléchargeant gratuitement ce manuel.

Reiki élémentaire (728.1 KiB)