Le reiki au-delà de l’expérience (les 10 ans de reiki dojo)

Découvrez le reiki thêta


Nous avons tendance à résumer le reiki à des expériences définies par une série de pratiques, de degrés, d’initiations, de stages, de traditions… Tout cela est confortable pour débuter, mais devient rapidement une limite. Le reiki permet de dévoiler l’énergie de vie qui au contraire est ce qu’il reste lorsque nous sommes détachés des expériences.

De nombreuses personnes pensent que lâcher prise consiste à être indifférent. Mais en réalité, le détachement conduit à la vie véritable. Lorsque nous arrivons à être détachés de tout, nous ne sommes pas amorphes ni indifférents. Au contraire, la vie flamboie et nous donne le sentiment d’être connectés à tout.

Par définition, une expérience a un début et une fin. Du fait de sa fin, toute expérience est liée à la mort. Être détaché des expériences, c’est être détaché de la mort, ce qui permet de connaître la vie. Il est bien évident que lorsque je parle de vie, je ne parle pas de l’incarnation qui est aussi une expérience. Je parle de la nature profonde de la vie.

La vie dont je parle peut facilement être intellectualisée, mal comprise et transformée en un concept abstrait. Mais il suffit de revenir à la consigne de départ du reiki. Poser ses mains et observer l’énergie qui s’écoule naturellement. Mais cela n’est qu’un début. Le but étant d’être capable de percevoir que chaque situation est une manifestation de la vie.

initiation-reiki-distance
Pour savoir ce que la science pense du reiki, téléchargez le document suivant.

Reiki Science (92.3 KiB)