Accueil / La véritable origine du reiki / L’origine du manuel d’Usui


L’origine du manuel d’Usui

Une nouvelle manière d'apprendre l'énergétique : Cours de reiki minimax


L’authenticité du manuel d’Usui (hikkei) est aujourd’hui controversée, même parmi les adeptes du reiki japonais. Son histoire est tellement entourée de mensonges qu’il est en réalité facile de démontrer qu’il s’agit d’un faux.

Le manuel d’Usui n’existe qu’en japonais moderne. Pour justifier qu’il n’existe pas de versions en japonais ancien, il est habituellement enseigné que les bureaux du gakkai, l’organisation normalement fondée à l’époque d’Usui, ont été détruits pendant la Seconde Guerre mondiale. Sauf que la modernisation du japonais a été faite après la guerre. Si ce manuel a survécu à la guerre, il devrait exister une version en japonais ancien.

De plus, dans son livre, Hiroshi Doï affirme qu’avant la guerre, le gakkai possédait 70 bureaux dans tout le Japon. On peut imaginer que chacun possédait des copies de ce manuel. Ont-elles toutes été détruites ? Cela n’expliquerait de toute façon pas l’absence d’une version en japonais ancien.

Il est donc évident que l’origine du manuel d’Usui est une création moderne.

usui-reiki-hikkei
Découvrez l’auto-initiation reiki en téléchargeant gratuitement ce manuel.

Reiki élémentaire (728.1 KiB)

D'autres pages qui peuvent vous intéresser :