Accueil / La véritable origine du reiki / Les origines chamaniques du reiki


Les origines chamaniques du reiki

Pour aller plus loin : Cours de reiki minimax


Une personne m’a demandé plus d’informations sur les origines chamaniques du reiki.

Réponse courte:

Le reiki n’a pas d’origines chamaniques.

Réponse longue:

Dans son livre « Gendai reiki ho » Hiroshi Doi prétend que le reiki vient du shinto ancien. Le shinto ancien est effectivement une religion animiste. Mais à aucun moment il ne développe cet argument. Il ne le justifie pas non plus.

Dans le shinto ancien, il existe des techniques de guérison basées sur la communication avec les esprits qui n’ont rien à voir avec le reiki. Je connais une personne spécialisée dans les mouvements spirituels et religieux japonais qui pratique le reiki. Elle m’a confirmé qu’aucune pratique traditionnelle ne ressemble de près ou de loin au reiki.

J’ai écrit de nombreux articles qui démontrent les incohérences dans l’histoire du reiki japonais. Je me suis arrêté dans mes recherches au moment où il fallait trouver le ou les coupables de cette situation.

Dans mes réflexions, je n’ai jamais pointé Hiroshi Doi du doigt parce qu’il n’est certainement pas le seul responsable de la falsification de l’histoire du reiki. Et je n’ai pas envie de nuire à ses fans, parce que la tradition de reiki qu’il a créé est tout à fait correcte. Mais voici quelques faits qui incitent à prendre du recul par rapport à ses affirmations :

  • Hiroshi Doi est le premier à avoir diffusé une tradition de reiki japonais. Et il se trouve que le reiki japonais est un mélange de son propre parcours qu’il décrit dans son livre. Des techniques qui sont censées venir d’Usui sont en réalité apparues au Japon entre les années 70 et 80. Par exemple, le reiju est inspiré du traitement court de la technique radiance. Le kenyoku est issu du qi gong…
  • Comme d’un côté il prétendait n’être que reiki I au sein du gakkai lorsqu’il a créé sa tradition et que de l’autre il affirmait que cette organisation était très secrète, on lui a demandé comment il connaissait aussi bien les pratiques du reiki traditionnel jusqu’à la maîtrise. Pour répondre à cette controverse, il a ajouté une note d’introduction à son livre lors d’une réédition. Dans cette note il explique avoir appris le reiki traditionnel sous un autre nom, au début des années 80, avec un certain Hiroshi Otah. Sauf qu’au début de son livre, il raconte sa découverte du reiki avec la technique radiance. Il explique que tout cela est complètement nouveau pour lui. Et comme son enseignante ne pouvait l’initier qu’au reiki II (il existe plusieurs niveaux de maîtrise dans la technique radiance), il était désespéré de ne pas pouvoir en apprendre plus. Cette histoire n’est donc pas très cohérente avec celle d’un apprentissage avec Otah moins de dix ans plus tôt.

L’imposition des mains est une pratique typique du christianisme charismatique. Les initiations reiki avec une imposition au niveau de la tête et une autre au niveau des mains ressemble dans ses grandes lignes à l’ordination des prêtres. Il est très probable que le reiki ait vu le jour entre les années 50-70 dans les milieux évangéliques américains.

L’exotisme fait vendre et mon histoire est certainement moins excitante. Mais elle est probablement plus proche de la réalité que ce que tout le monde raconte.

Il faut aussi prendre en compte que suite à l’affirmation de Doi sur l’origine shinto de reiki, certains ont créé des syncrétismes shinto-reiki. Mais ces traditions ont moins de dix ans.

Je ne sais pas ce que valent ces traditions. Elles sont peut-être intéressantes. Mais ce qui est certain, c’est qu’elles n’ont rien à voir avec l’origine du reiki.


Découvrez l’auto-initiation reiki en téléchargeant gratuitement ce manuel.

Reiki élémentaire (728.1 KiB)

D'autres pages qui peuvent vous intéresser :