La quête du bien-être est-elle une source de malheur ?

Pour aller plus loin : L'almanach du bonheur


De nombreuses personnes dénigrent la quête du bien-être. Selon ces personnes, plus nous recherchons le bonheur et moins nous le trouvons.

Certaines personnes argumentent en se basant sur des études scientifiques qui montrent que les personnes s’intéressant au bien-être sont en général moins heureuses que la moyenne.

Mais il faut faire attention aux conclusions que l’on tire d’une telle corrélation. Peut-être que les personnes qui ne s’intéressent pas au bien-être ont eu une vie plus facile et n’ont jamais eu à se poser de questions sur le sujet. Et peut-être que la majorité des gens qui cherchent le bien-être n’ont pas trouvé la bonne recette.

On constate en effet beaucoup de superficialité dans la plupart des recettes pour atteindre le bonheur. Mais on en constate tout autant chez les personnes qui dénigrent ces méthodes.

Par exemple, certains affirment que désirer une bonne expérience est une mauvaise expérience. Et qu’accepter une mauvaise expérience est une bonne expérience. Il y a de l’idée, mais les choses sont un peu plus complexes que cela.

Comme je l’ai déjà expliqué dans un autre article, le désir n’est pas intrinsèquement mauvais. Ce n’est pas le désir qui nous cause de la souffrance, mais son immaturité.

Je peux tout à faire désirer quelque chose sans souffrir. Il suffit d’être détaché du résultat et accepter que la réalité ne soit pas totalement conforme à notre rêve. Il faut également apprendre à conserver notre intérêt pour les choses une fois que nous les avons obtenus.

Ensuite, il est vrai que lorsque nous acceptons une mauvaise expérience, cela devient une bonne expérience. Mais il faut faire attention avec ce genre d’affirmations. De nombreuses personnes confondent l’acceptation de la négativité avec le fait de se complaire dans le négatif.

Au fond, le problème n’est pas d’être pour ou contre la quête du bien-être. Le problème est la superficialité et le manque de nuances.


Découvrez l’auto-initiation reiki en téléchargeant gratuitement ce manuel.

Reiki élémentaire (728.1 KiB)