La non-dualité et le new age

Une nouvelle manière de pratiquer le reiki


Régulièrement, on peut lire des articles qui cherchent à démonter des enseignements multi-millénaires en affirmant : « c’est new age ». Par exemple : « enseigner la compassion, c’est new age », ou : « enseigner que la dualité est une illusion, c’est new age »…

Lorsqu’on souhaite dénigrer un enseignement mal compris ou mal partagé, il suffit de dire « c’est new age », comme si cela expliquait tout.

Pour ce qui est de la non-dualité, c’est d’autant plus idiot que le principe même du new age est d’attendre que vienne un jour meilleur. Alors que selon les non-dualistes, il faut apprendre à voir que tout est déjà là.

Le problème avec le new age, ce n’est pas les licornes, c’est d’attendre que le monde devienne la source de notre bonheur.

Le problème avec la non-dualité, c’est que « le tao dont on peut parler n’est pas le tao éternel ».

La dualité est une illusion, parce que par principe, la vérité ne peut être contredite. Dans la dualité, tout est toujours contredit.

Mais lorsqu’on définit la non-dualité par opposition à la dualité, elle est contredite par la dualité. Elle ne peut pas être vraie. C’est pour cela que de nombreux « enseignements » non dualistes, même multi-millénaires, sont à côté de la plaque.

La non-dualité, c’est être capable d’affirmer « je suis du compost » en éprouvant de la joie.

non-dualite-new-age
Pour savoir ce que la science pense du reiki, téléchargez le document suivant.

Reiki Science (92.3 KiB)