La bonne formulation des cinq principes du reiki

Une nouvelle manière de pratiquer le reiki


Dans le reiki thêta classique, il existe une méditation bonus pour intégrer les cinq principes du reiki. Dans cette méditation, j’utilise la formulation des principes du reiki selon Takata :

  • Juste pour aujourd’hui, vous ne devriez pas vous mettre en colère.
  • Juste pour aujourd’hui, vous ne devriez pas vous inquiéter.
  • Vous devriez être reconnaissant pour les nombreuses bénédictions.
  • Gagnez votre vie avec un travail honnête.
  • Soyez bon avec vos voisins.

Une personne m’a fait remarquer que les deux premiers principes ont une formulation négative. Elle préfère donc utiliser la formulation suivante, « Juste pour aujourd’hui, je suis sereine, juste pour aujourd’hui, je suis confiante ». Elle m’a demandé mon avis.

Tout dépend de la manière dont vous souhaitez utiliser les cinq principes du reiki. Si vous souhaitez les répéter pour les intégrer dans votre subconscient, il faut effectivement utiliser une formulation positive. Mais ce n’est pas le but de la méditation guidée du reiki thêta. C’est pour cela que j’ai utilisé une formulation classique avec des négations.

Concernant les règles de reprogrammation du subconscient, il faut faire bien attention. De nombreuses personnes ne les ont pas comprises et partagent n’importe quoi en pensant bien faire.

Le subconscient a tendance à ne pas tenir compte des négations. Mais il ne suffit pas d’enlever les négations. Il faut également se focaliser sur ce que nous souhaitons. Par exemple, en France, nous utilisons souvent une formulation du genre : « Juste pour aujourd’hui, je me libère de la colère. Juste pour aujourd’hui, je me libère de l’inquiétude. »

À l’origine, cette formulation vient de Barbara Ray. Mais cette version des principes reiki n’est pas adaptée à la reprogrammation du subconscient. Même s’il n’y a pas de négation, cette formulation est négative. En effet, elle nous invite à nous concentrer sur ce que nous ne voulons pas. Par contre, la formulation qui m’a été proposée « Juste pour aujourd’hui, je suis sereine, juste pour aujourd’hui, je suis confiante » est parfaitement adaptée à la reprogrammation du subconscient.

En matière de reprogrammation du subconscient, une autre erreur classique concerne l’utilisation de la formulation « je veux ». Il est souvent dit qu’il ne faut pas utiliser ce type de formulation dans la reprogrammation du subconscient. La raison donnée est que cette manière de formuler notre intention renforce notre désir et notre frustration, mais elle ne nous aide pas à atteindre nos objectifs. Cette explication est un peu superficielle.

En réalité, cette idée vient d’Émile Coué. Il explique que la volonté est le propre de la conscience. Mais ce n’est pas elle qui possède le pouvoir de transformation. Par exemple, si je veux maigrir, je ne vais pas forcément y arriver. Car la volonté vient de la conscience, mais le pouvoir de changer vient du subconscient. C’est pour cela qu’utiliser la volonté n’est pas la manière la plus adaptée pour la reprogrammation du subconscient. Dans ce cas, ce n’est pas très grave de rester sur une explication superficielle. Mais c’est toujours mieux de comprendre ce que l’on fait.