Archives pour la catégorie Reiki et législation

Diplômes reiki

A voir maintenant : Je dévoile tout !


Je reçois souvent des questions au sujet des diplômes de reiki. Le plus souvent, les questions sont liées à la validité d’une initiation à distance ou d’une auto-initiation pour quelqu’un qui souhaiterait pratiquer le reiki de façon professionnelle. En France, la législation est relativement ouverte aux traitements non conventionnels, si bien que lorsqu’on se déclare à l’urssaf comme praticien reiki, il est inutile de fournir son diplôme. À vrai dire dans des domaines similaires, comme le magnétisme, ce n’est pas l’usage d’avoir un diplôme. Les diplômes de reiki n’ont de sens qu’au sein de la communauté reiki. On considère généralement qu’il faut être initié au niveau reiki II pour se déclarer praticien reiki, mais ce n’est qu’un usage du milieu reiki. D’un point de vue de la loi, un praticien reiki est seulement tenu de ne pas rentrer dans le cadre de l’exercice illégal de la médecine. De ce fait un praticien reiki ne doit pas faire de diagnostique (à vrai dire le reiki n’est pas fait pour cela) et doit toujours rediriger une personne qui semble en avoir besoin vers un professionnel de la santé.

cert
Découvrez l’auto-initiation reiki en téléchargeant gratuitement ce manuel.

Reiki élémentaire (728.1 KiB)