Accueil / Reiki japonais / Nentatsu-ho


Nentatsu-ho

Une nouvelle manière de pratiquer le reiki


Nentatsu-ho signifie « technique pour envoyer un souhait ».

Beaucoup de personnes pensent qu’utiliser des intentions positives en conjonction au reiki est une idée new age, et dénature complètement l’esprit d’origine du reiki, plutôt basé sur le « non agir ». Pourtant ce genre de techniques existaient déjà du temps de Usui. Nentatsu-ho est souvent considéré comme une méthode de « déprogrammation de mauvaises habitudes ». Mais son usage peut être plus général que cela. Il s’agit d’une méthode qui permet de communiquer une intention, un message, un souhait, à soi (dans le moi supérieur) ou à quelqu’un d’autre. Ce n’est pas une méthode de guérison par la volonté, le but est de communiquer avec l’inconscient. Finalement l’attitude à avoir n’est pas si différente que celle que l’on a lors d’un traitement reiki normal. Il faut formuler et se répéter l’intention mentalement de façon claire, mais sans effort.

Pour cette méthode, connectez vous au reiki, et placez une de vos mains sur le front, au niveau de l’implantation des cheveux, et une autre sur la base du crâne, la ou se connecte la colonne vertébrale. Répétez l’intention. Si vous utilisez nentatsu-ho pour quelqu’un d’autre, soyez bien sur d’avoir compris le besoin de la personne. Au bout d’un moment, placez votre main qui est sur le front derrière la tête, au dessus de votre autre main. Restez les deux mains accolées quelques minutes. Il existe plusieurs versions de nentatsu-ho. Dans certaines, on place d’abords une main à la base du crâne, puis au bout d’un moment, on place l’autre sur le front.

La technique nentatsu-ho peut être utilisée dans le processus d’initiation. Par exemple avec l’intention : « tu es parfaitement sensibilisé au reiki ». Une intention générique qui est souvent utilisée est : « je suis le Gand Univers, la Grande Source de Vie, la Grande Réalité ».

Lors de mon initiation au reiki, on m’a enseigné une technique d’intentions positives moderne qui peut être utilisée avec nentatsu-ho. Le principe est d’utiliser une formulation sans négation, simple, au présent. Et d‘ajouter un « garde fou ». Ce garde fou est « pour le bien de tout le monde et en harmonie avec l’Univers ». Une formulation que j’aime utiliser est « je suis libéré de mes peurs, pour le bien de tout le monde et en harmonie avec l’Univers ». L’intérêt de ce que je considère comme le garde fou est de limiter l’intention à des choses raisonnables. Si mon intention était juste « je suis libéré de mes peurs », cela serait dangereux, parce que cette intention positive serait potentiellement mal interprétée par mon esprit, et pourrait aller à l’encontre de certaines peurs qui sont pourtant saines. Il est préférable de préciser « pour le bien de tous le monde », c’est-à-dire soi et autrui, plutôt que de complexifier l’intention de départ en précisant quelles peurs. Même chose pour « en harmonie avec l’Univers ». On obtient généralement beaucoup plus avec ce genre de formulations et avec l’attitude « sans efforts » du reiki, plutôt qu’avec des intentions très ciblées, portées par des tensions mentales très fortes.

D'autres pages qui peuvent vous intéresser :