Les deux aspects de la co-création consciente

Découvrez le reiki thêta


Lorsqu’on parle de co-création consciente, il est le plus souvent question de la loi d’attraction. Pourtant la co-création inclut deux phénomènes. Et la loi d’attraction n’est pas le phénomène le plus intéressant.

Ce qu’il se passe à l’intérieur de nous influe plus ou moins sur ce qu’il se passe à l’extérieur de nous. Ceci est une manière d’exprimer la loi d’attraction. L’un des problèmes qui font que la loi d’attraction n’est pas si intéressante est que son pouvoir est partiel. Cela fonctionne plus ou moins. La loi d’attraction pose un autre problème. Elle nous maintient dans l’idée que le monde extérieur est notre réalité. Lorsque nous voulons créer notre réalité, nous désirons changer le monde extérieur.

Il existe une autre loi, que je qualifierais de « loi de l’étiquetage ». Les choses ne sont pas bonnes ou mauvaises en elles-mêmes. Une chose devient bonne si je la considère comme bonne. Elle devient mauvaise si je la considère comme mauvaise. Mais s’il n’est pas toujours facile de voir positivement une chose qui nous semble négative, il est aussi possible de rester neutre. Il y a quelques semaines, j’ai posté une histoire taoïste qui illustre ce principe. L’intérêt de cette loi est que son pouvoir est total et qu’elle nous permet de comprendre que contrairement à ce que nous sommes parfois tentés de croire, la réalité dans laquelle nous vivons est intérieure.

co-creation-consciente
Pour savoir ce que la science pense du reiki, téléchargez le document suivant.

Reiki Science (92.3 KiB)